La sexualité et la NP

Lorsqu’une pathologie fait irruption dans l'intimité, il faut s'attendre à un profond bouleversement des relations et de la communication au sein du couple.

Vigilance, tendresse et saine distance doivent alors devenir les trois mots d'ordre.

 

L'intimité peut rester un espace privilégié d'échange, de confidences, de soutien et de tendresse.

Si l'on transforme le couple amoureux exclusivement en couple « médecin-malade », on prend le risque d'alimenter frustrations, rancoeurs et colères.

 

Il s'agit à la fois de prendre en compte la réalité physiologique et psychique des contraintes et modifications entraînées par la maladie et de redéfinir, réinventer sa sensualité, son érotisme à partir de ces nouvelles donnes.

 

D’ailleurs, la maladie peut parfois permettre de prendre conscience de ce qui, dans le couple, était dysfonctionnel, et donc d'y remédier avec un soin tout particulier.

Association d'Information sur la Névralgie Pudendale et les Douleurs Pelvi-Périnéales

Reproduction interdite sous peine de poursuite judiciaire Article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle
Copyright : Droits d'auteur déposés