Face à une médecine générale qui ne peut que proposer des traitements lourds aux malades d'algies pudendales, beaucoup d'entre vous se retournent vers des médecines parallèles, telles que l'ostéopathie, la biokinergie, l'haptonomie, la sophrologie, le yoga du rire, le do-in, le shiatsu...

 

Certains de ces traitements sont susceptibles d'entraîner des effets secondaires et les contre-indications (telles que l'insomnie, la constipation...) sont alors difficiles à gérer au quotidien.


Par ailleurs, il est à noter que le port de semelles peut rémedier à certains problèmes de bassin ou de dos qui peuvent déclencher des douleurs pudendales. Dans ce cas, il est utile de vous rapprocher d'un podologue.

 

Cette page est destinée à vous informer sur certaines pratiques et à vous donner des conseils pour améliorer votre vie quotidienne ; cependant, ces techniques complémentaires  ne sont pas un substitut aux traitements existants. Nous vous invitons à en parler à votre médecin. Nous dégageons toute notre responsabilité si ces techniques ne vous apportent aucun soulagement.

Comment soulager des douleurs anales dues à une névralgie pudendale ?

voir la suite ...

 

Source France 5

26/11/2013 Revalorisation du minimum vieillesse et de l'ACS : Précarité des personnes âgées et des personnes en situation de handicap : deux poids, deux mesures !.. voir la suite

L'histoire de Jérémy BRUEL

Association d'Information sur la Névralgie Pudendale et les Douleurs Pelvi-Périnéales

Reproduction interdite sous peine de poursuite judiciaire Article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle
Copyright : Droits d'auteur déposés