L'AAH (Allocation pour adulte handicapé) permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu'elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante.

Le droit à l'allocation n'est ouvert que lorsque la personne handicapée ne peut prétendre à un avantage de vieillesse, d'invalidité ou d'une rente d'accident du travail d'un montant au moins égal à celui de l'AAH.

L'AAH est attribuée à partir d'un certain taux d'incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence et de nationalité, d'âge et de ressource. (AAH Code de la Sécurité sociale)

Depuis 2009, le montant de l'allocation est fixé par décret. Sa revalorisation annuelle doit être au moins égale à l"évolution prévisionnelle des prix.

En 2011, une déclaration trimestrielle de ressources a été instaurée pour les allocataires exerçant une activité professionnelle en milieu ordinaire.

Pour les autres allocataires (ceux sans activité professionnelle, y compris lorsqu'ils sont admis en établissement et service d'aide par le travail (ESAT) est "globalement inchangé".

Association d'Information sur la Névralgie Pudendale et les Douleurs Pelvi-Périnéales

Reproduction interdite sous peine de poursuite judiciaire Article L.111-1 du code de la propriété intellectuelle
Copyright : Droits d'auteur déposés